La Chine va mettre en place des mesures pour lutter contre l’inflation

Ajouté au 23/11/2010 par SHI Lei

Le Conseil des affaires d’Etat (gouvernement central) a annoncé dimanche une série de mesures de contrôle de l’augmentation des prix des produits de base pour alléger les pressions économiques de la population.

Le Conseil, dans une circulaire de 7 pages, appelle les gouvernements et départements locaux à relancer la production agricole, à stabiliser l’approvisionnement des produits agricoles et des engrais, tout en réduisant le coût de ces produits et en assurant l’approvisionnement en charbon, en énergie, en pétrole et en gaz.

Le gouvernement central a demandé aux départements locaux de redoubler d’efforts en matière de plantation de légumes, tout en stabilisant la production des légumes d’hiver et en renforçant la gestion de la production des céréales et de l’huile alimentaire, pour prévenir les pénuries.

Selon la circulaire, les péages pour les véhicules transportant des produits agricoles frais seront supprimés à partir du 1er décembre.

Le gouvernement central a également demandé aux autorités locales de continuer à réduire les prix de l’électricité et du gaz, ainsi que le prix des transports pour les producteurs d’engrais chimiques, tout en assurant l’approvisionnement en charbon pour les entreprises de production d’électricité et en augmentant la production du pétrole, particulièrement celle du gazole, afin de garantir un approvisionnement suffisant.

La circulaire ajoute que les gouvernements locaux doivent également, de manière temporaire, distribuer des subventions, ainsi qu’établir des mécanismes coordonnés de sécurité sociale qui promettent une hausse progressive des pensions de base, de l’assurance-chômage et du salaire minimum.

Les départements locaux doivent également ajuster les prix rapidement et imposer un contrôle temporaire des prix des marchandises quotidiennes et des matériaux de production en cas de nécessité.

La surveillance du marché sera intensifiée pour lutter contre le stockage et la spéculation concernant les principaux produits agricoles, ajoute la circulaire.

L’indice des prix à la consommation (IPC) de Chine, la principale mesure de l’inflation, a augmenté, pour le 25e mois consécutif, de 4,4% au cours de ces 12 mois jusqu’à la fin du mois d’octobre. Cette hausse est principalement due à la flambée des prix des denrées alimentaires à 10,1%, qui pèsent pour un tiers dans le calcul de l’IPC de la Chine.

La Chine agit ainsi pour éponger les liquidités excessives et combattre l’inflation, avec comme dernière action de cibler la surliquidité dans le système bancaire. La Banque populaire de Chine, la banque centrale, a déclaré vendredi qu’elle augmenterait le taux de réserves obligatoires de 50 points de base pour toutes les banques du pays, et cela pour la cinquième fois de l’année, afin de contrôler les crédits et les liquidités.