Visite du Président chinois en France : une avancée majeure dans la coopération nucléaire

Ajouté au 17/11/2010 par SHI Lei

La visite d’Etat du 4 au 6 novembre dernier a permis de rappeler le grand attachement des 2 pays à la relation franco-chinoise et de réaffirmer leur volonté de soutenir et d’aller plus loin dans le développement de ce partenariat historique, notamment dans le domaine nucléaire.

Dans le cadre de cette visite officielle faisant suite à celle du Président français en avril dernier, la France et la Chine ont décidé d’approfondir davantage la coopération nucléaire, d’étendre les champs de coopération et de développer ensemble de nouveaux projets, y compris sur des marchés tiers, tout en poursuivant les projets de coopération en cours d’exécution.

Le renforcement de la coopération dans le domaine nucléaire a été marqué par 3 événements majeurs :

* la signature d’ un contrat de fourniture de 20 000 tonnes d’uranium sur 10 ans, d’un montant de 3,5 milliards de dollars.

* la signature d’un accord industriel de coopération dans le domaine du traitement-recyclage des combustibles usés, un document constituant « la dernière étape avant un contrat commercial » selon la partie française. L’accord prévoit de construire une usine de type La Hague et une usine de type fabrication de combustible MOX afin que la Chine dispose d’une usine de retraitement pour réduire considérablement les résidus et éviter trop de problèmes de stockage

* le lancement d’une coentreprise à parts égales pour la production et la commercialisation des tubes de zirconium pour la fabrication d’assemblages de combustibles. Située à Shanghai, l’usine sera opérationnelle à la fin 2012.

Sous l’impulsion de cette visite, la relation franco-chinoise a amorcé une nouvelle phase destinée à faire progresser encore davantage le partenariat global stratégique entre les 2 pays.