La France et Hong Kong de Chine signent un accord sur la coopération fiscale

Ajouté au 25/10/2010 par SHI Lei

Les indicateurs du climat des affaires en France ont retrouvé, début octobre, leurs niveaux d’avant crise, a déclaré jeudi le ministère français de l’Economie.

Les indicateurs de climat des affaires dans l’industrie et les services, calculé à partir des réponses des chefs d’entreprise des principaux secteurs d’activité, se sont établis à 104 en octobre 2010, marquant ainsi qu’une nouvelle amélioration, a annoncé l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

Ces indicateurs sont légèrement supérieurs à sa moyenne de longue période, établi à 100, a précisé l’Insee.

La ministre de l’Economie, Christine Lagarde, s’est félicitée du fait que “les indicateurs de climat des affaires dans l’industrie et les services ont retrouvé en octobre leurs niveaux de la mi-2008, soit avant que n’éclate la crise financière mondiale”.

Ces évolutions “prouvent que la France est rentrée depuis quelque mois dans l’après crise économique et financière mondiale”, et “confirment en effet le regain de confiance dans l’avenir observé depuis plusieurs mois chez les agents économiques français “, a poursuivi Mme Lagarde.

Par secteur, l’amélioration du climat conjoncturel “se poursuit dans l’industrie, le commerce de détail et les services”, mais elle demeure encore “hésitante dans le bâtiment”, a observé l’Insee.

“Le redressement de la confiance des entreprises est la condition d’une reprise durable des investissements et d’une poursuite du cercle vertueux de la croissance amorcé au printemps dernier”, a ajouté la ministre française.