Les liens Chine-Afrique ont un futur prometteur avec le forum de coopération (ministre)

Ajouté au 18/10/2010 par SHI Lei

La Chine a exprimé lundi sa conviction que l’avenir des relations Chine-Afrique est prometteur à l’occasion du 10e anniversaire de l’établissement d’un forum de coopération.

Les relations sino-africaines seront couronnées de nouveaux succès à l’avenir dans le cadre du Forum de coopération Chine-Afrique (FOCAC), a déclaré dans un article le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi.

Initié en octobre de l’année 2000, le forum est une plate-forme pour des consultations collectives et le dialogue.

Le forum a montré l’immense potentiel d’amitié et de coopération Chine-Afrique, a-t-il ajouté.

Malgré la distance géographique et les différences politique et culturelle entre la Chine et l’Afrique, le forum a démontré sa vitalité ces dernières dix années grâce au principe de l’égalité et du bénéfice mutuel, a estimé le chef de la diplomatie chinoise.

La Chine et les pays africains chercheront davantage d’intérêts communs à l’avenir et exploreront de nouveaux domaines de croissance dans la coopération économique, a-t-il envisagé.

La Chine est prête à ouvrir davantage ce forum à la coopération avec d’autres acteurs de la communauté internationale, en respectant les souhaits des pays africains, a indiqué M. Yang.

A ce jour, quatre conférences ministérielles ont eu lieu dans le cadre de ce forum.

Par ailleurs, un sommet s’est déroulé en novembre 2006, lors duquel le président chinois Hu Jintao a fait une série de propositions concernant le renforcement de l’assistance, de l’investissement, de la coopération commerciale en Afrique.

“Faire progresser la coopération pratique Chine-Afrique est la tâche essentielle de ce forum,” a souligné Yang Jiechi.

Le commerce entre la Chine et des pays africains a connu un essor cette dernière décennie, passant de 10 milliards de dollars en 2000 à 106,8 milliards de dollars en 2008, selon les données du ministère chinois du Commerce.