Un responsable italien appelle à l’adoption d’une politique commune de l’UE sur la Chine

Ajouté au 29/09/2010 par SHI Lei

L’Europe doit parler d’une seule voix quand il s’agit de la Chine, a indiqué lundi un haut responsable du ministère italien des Affaires étrangères.

Il est crucial que l’Union européenne (UE) prenne en compte l’importance “d’apparaître unie sur la scène internationale”, surtout en ce qui concerne les relations entre la Chine et l’UE, a indiqué Giampiero Massolo, secrétaire général du ministère italien des Affaires étrangères, lors de la présentation du 10e Rapport d’opinions sur la Chine, publié par la Chambre de commerce européenne en Chine.

“‘L’Europe doit élaborer une position commune, étant donné que la relation avec la Chine ne peut pas être gérée au niveau national par tous les pays membres séparément”, a-t-il indiqué.

Le document sur la Chine est l’une des plus importantes publications sur le commerce en Chine. Il analyse à la fois les opportunités et les défis auxquels on est confronté si l’on souhaite faire des affaires en Chine.

Paolo Zegna, vice-président de la Confédération Industrielle Italienne, Confindustria, a partagé le point de vue de M. Massolo.

La Chine offre des opportunités incroyables aux entreprises européennes souhaitant y faire des affaires, a-t-il ajouté.

Parmi les principales recommandations du rapport à être soumises à la Commission européenne, organia& sme exécutif de l’UE, et à tous ses membres, figure le besoin de consolider le dialogue entre les homologues chinois et italiens.