La Chine prête à renforcer davantage la coopération avec le Mali (Wu Bangguo)

Ajouté au 29/09/2010 par SHI Lei

La Chine est prête à travailler avec le Mali pour approfondir l’amitié et étendre la coopération entre les deux pays, a déclaré Wu Bangguo, président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois), lors de sa rencontre lundi à Beijing avec Dioncounda Traoré, président de l’Assemblée nationale du Mali.

Wu Bangguo a indiqué que le Mali était un des premiers pays subsahariens qui avaient établi des relations diplomatiques avec la Chine et que les relations entre les deux pays témoignaient de toutes sortes d’épreuves et devenaient un exemple de la coopération entre la Chine et d’autres pays en voie de développement.

La Chine et le Mali se respectent mutuellement et se traitent sur un pied d’égalité dans la sphère politique, se fournissent de l’assistance d’une manière sincère sur le plan économique pour réaliser un développement commun et renforcent les échanges culturels, a poursuivi Wu.

Le président chinois Hu Jintao a effectué une visite fructueuse au Mali en 2009, ce qui a porté à un nouveau niveau les relations bilatérales, a-t-il rappelé.

L’APN de Chine accorde une grande importance au développement de la coopération avec l’Assemblée nationale du Mali et elle veut étendre les échanges avec ce pays pour sauvegarder les intérêts communs des pays en voie de développement, a déclaré M. Wu.

M. Traoré a, de son côté, déclaré que le Mali était disposé à développer davantage les relations de coopération avec la Chine.

Il a réitéré que le Mali adhérait à la politique d’une seule Chine et soutenait la position du gouvernement chinois sur les questions concernant les intérêts fondamentaux du peuple chinois.

M. Traoré est en visite en Chine pour assister à la cérémonie fêtant la Journée du Pavillon national malien au Parc de l’Exposition universelle de Shanghai.