Chine/UE : dialogue stratégique entre Dai Bingguo et Catherine Ashton

Ajouté au 10/09/2010 par SHI Lei

La Chine et l’Union européenne (UE) ont tenu mercredi leur cinquième dialogue stratégique à Guiyang, la capitale de la province du Guizhou, dans le sud-ouest de la Chine.

Le conseiller d’Etat chinois Dai Bingguo et la haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères Catherine Ashton ont co-présidé la rencontre d’un jour au cours de laquelle les deux parties ont discuté des questions régionales et internationales importantes, ainsi que des relations entre la Chine et l’UE.

Lors de la rencontre, M. Dai a souligné la nécessité de renforcer la coopération entre tous les pays dans le processus de globalisation, afin de relever les grands défis mondiaux.

Depuis l’application de la politique de réforme et d’ouverture il y a plus de 30 ans, la Chine a fait des progrès remarquables, a poursuivi Dai Bingguo, qui a souligné néanmoins que la Chine restait un pays en voie de développement et qu’elle se concentrerait sur son développement national pour une longue période.

La Chine ne prétendra jamais à l’hégémonie et poursuivra une voie de développement pacifique, a indiqué M. Dai, avant de souligner que le développement de la Chine nécessitait un environnement international pacifique et que celui-ci contribuait en même temps à la paix et au développement dans le monde.

Le gouvernement chinois soutient toujours la construction de l’UE et il attache une importance particulière aux relations sino-européennes, a fait remarquer M. Dai. Il a donc appelé les deux parties à renforcer le dialogue politique, à augmenter la confiance mutuelle sur le plan stratégique, à étendre les domaines de coopération de manière égalitaire, à traiter de manière appropriée les difficultés entre les deux parties et à multiplier les échanges bilatéraux, afin de porter à un nouveau niveau le partenariat de coopération stratégique Chine-UE.

Mme Ashton a de son côté réaffirmé la volonté de l’UE de renforcer le dialogue politique et économique avec la Chine et d’étendre les domaines de coopération entre les deux parties.

L’UE doit considérer le développement de la Chine comme une opportunité importante et s’efforcer d’intensifier la coopération bilatérale dans les domaines du commerce, de l’investissement et de l’emploi, a-t-elle indiqué, ajoutant que l’UE accordait une haute importance au rôle de la Chine dans les affaires internationales et qu’elle était prête à renforcer la communication et les consultations entre les deux parties, afin de relever ensemble les défis du monde.

Mme Ashton se rend mercredi soir à Beijing, où elle rencontrera le Premier ministre chinois Wen Jiabao et le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi.