Tournée 2010 des arts martiaux chinois en Afrique

Ajouté au 23/08/2010 par SHI Lei

Vous avez pu découvrir les ultimes préparatifs de la délégation chinoise de Wushu, avant sa tournée de dix jours en Afrique cette année. Il s’agit en effet de la troisième visite officielle sur le continent africain avec pour objectif de promouvoir la culture chinoise et la charme du Wushu auprès de ses admirateurs étrangers.

Cette année, la délégation est composée de 31 personnes dont 29 athlètes professionnels. Ils ont déjà réalisé des performances dans trois pays africains à savoir l’Afrique du Sud, l’Angola et les Seychelles. Le programme des spectacles comprenait entre autres des démonstrations de Sanda, de Changquan. En outre, des disciplines traditionnelles des arts martiaux chinois, telles que le nunchaku, l’épée ivre, le marteau météore et le fouet à neuf sections étaient incluses. Chacun des trois spectacles a su attirer un important public, enthousiaste, et à la fin de chaque performance, l’on voyait la joie des enfants qui ne voulaient pas quitter la scène faisant des gestes de wushu face à la caméra.

Spectatrice africaine

” Je connais le Wushu grâce aux films de Bruce Lee et de Jacky Chan, mais la pratique est en réalité bien différente que dans les films. ”

Spectateur Africain

” Je n’ai jamais vu d’arts martiaux, c’est ma première fois. C’est magnifique,le niveau et la prestation des athlètes est excellent et tout en puissance. En plus, tous ces mouvements sont si rapides. ”

L’expérience de la pratique des arts martiaux à l’étranger est sûrement quelque chose d’inoubliable pour les athlètes de la délégation.

Wu Caibao

Athlète de la délégation chinoise

” Au cours de nos démonstrations, beaucoup de spectateurs très enthousiastes étaient présents. En plus, à chaque présentation, tous nos athlètes sur scène ont vraiment été au meilleur de leur forme. Et notre souhait c’est que les arts martiaux chinois puissent se développer dans le monde entier, afin de promouvoir le charme du wushu chinois. ”

Cela fait deux ans que des démonstrations de Wushu sont organisées en Afrique. Douze pays africains dont le Gabon, l’Angola et le Kenya ont déjà été visités… Autre point positif, ces récentes visites ont permis à neuf pays africains de faire leur entrée officielle au sein de la Fédération internationale de Wushu. Dans très peu de temps, au mois de novembre, une autre délégation se rendra en Amérique latine, en commençant par le Brésil, pour promouvoir et y développer les arts martiaux chinois.

Gao Xiaojun

Président

Association chinoise de Wushu

” Le Brésil est la nation organisatrice des Jeux Olympiques de 2016. Notre visite sur place permettra de poursuivre notre désir de promouvoir le wushu, en tant que discipline olympique, en espérant que celle-ci y soit très prochainement intégrée. Ainsi, en débutant par le Brésil, nous souhaitons contribuer au développement des arts martiaux chinois en Amérique latine.”