Le sixième Bouddha Vivant Dezhub intronisé au Tibet

Ajouté au 16/08/2010 par SHI Lei

Le sixième Bouddha Vivant Dezhub est intronisé au Monastère de Zagor, dans la Préfecture de Shannan, dans la Région Autonome du Tibet, dans le Sud-Ouest de la Chine, le 2 août 2010.

Le sixième Bouddha Vivant Dezhub a été intronisé lundi, conformément au rite bouddhiste tibétain, dans la Région Autonome du Tibet, dans le Sud-Ouest de la Chine.

Son intronisation a eu lieu au Monastère de Zagor, dans la Préfecture de Shannan, un mois environ après qu’il ait été sélectionné lors d’une cérémonie de tirage au sort, pour être la réincarnation du cinquième Bouddha Vivant Dezhub, qui est décédé en mars 2000.

Lors de la cérémonie d’inauguration, qui a commencé à 9h30 du matin, Losang Jigme, le responsable principal en charge des affaires religieuses au Tibet, a donné lecture de l’autorisation donnée par le gouvernement provincial à l’intronisation.

Tandis qu’un millier de moines chantaient des soutras pour prier pour la paix et le bonheur, le Bouddha Vivant, drapé dans une robe de couleur pourpre, a rendu hommage aux statues de Bouddha avant d’être assis sur le trône.

Le garçonnet à l’air solennel, âgé de cinq ans, s’est assis droit quand il a reçu la soutane jaune et le bonnet jaune, symboles de l’Ecole Gelugpa, plus connue sous le nom de Bonnets Jaunes, un des quatre courants du Bouddhisme tibétain.

Son sourire, cependant, trahissait son jeune âge de temps à autre.

« Son intronisation est un jour de gloire pour le monastère, ainsi que pour tous les moines bouddhistes et les fidèles », a dit Losang Gyaltsen, un des moines du Monastère de Zagor à Shannan.

Le jeune Bouddha Vivant, dont le nom séculier est Losang Doje, est né à Shannan le 30 novembre 2005.

Il a été choisi pour être candidat après des années de recherche par des moines de rang supérieur, en accord avec les pratiques et traditions religieuses. Il a enfin été sélectionné pour être la réincarnation et a reçu la tonsure à Lhasa, des mains de Bainqen Erdini Qoigyijabu, le 11e Panchen Lama, le 4 juillet dernier.

Le Panchen Lama lui a également donné le nom de religion de Dezhub Jamyang Sherab Palden.