Le secteur textile sort de la crise

Ajouté au 16/08/2010 par SHI Lei

L’industrie du textile a été l’un des secteurs les plus durement touchés par la crise financière. L’indicateur de l’activité industrielle pour ce secteur a été l’un des pires des 20 indicateurs majeurs de l’activité industrielle chinoise. Mais dans la première moitié de cette année, le textile a rebondi et réalisé un des meilleurs trimestres de son histoire.

L’Association nationale du textile et du vêtement chinoise estime que la production des principales industries textiles de Chine a augmenté de plus d’un quart lors du premier trimestre de cette année. Les exportations ont augmenté de 22% tandis que les ventes domestiques ont fait un bond de 30%, la croissance la plus rapide de l’histoire du secteur. Sur le plus grand marché textile de Chine, à Changshu dans la province du Jiangsu, le prix du coton a commencé à augmenter par rapport aux prix du mois d’octobre de l’année dernière.

Zhang Yuchen

Chef du département coton

Centre textile de Hutang

“Le prix du coton a connu une augmentation de 40% depuis octobre dernier. Cette marge d’appréciation est la plus élevée que le secteur ait jamais connu sur une période aussi longue.”

Les effets de la crise commencent à s’estomper et les affaires vont de mieux en mieux. Certains grands distributeurs ont réalisé des profits très importants durant la première moitié de cette année, parfois même plus que leur chiffre d’affaires pour l’année 2009. Mais d’autres ont moins de chance et font faillite. Avant la crise, il y avait plus de 500 revendeurs sur le marché, mais maintenant 50 d’entre eux ont dû partir.

Ce sont des temps difficiles pour les entreprises du textile. Le groupe Chenfeng est l’une des plus grandes entreprises textiles de Chine. Les prix des matières premières ont fait un bond de 15% et les fluctuations du cours de l’euro ont rajouté 15% aux coûts de production. Le président du groupe estime que les perspectives de la 2ème moitié de cette année restent très incertaines.

Yin Guoxin

Président

Groupe Chenfeng

“En 2008, le marché ne connaissait que le problème de la crise, mais maintenant la situation est très complexe. Nous allons devoir faire face à des pressions très importantes durant la 2ème moitié de l’année.”

Certains entrepreneurs se concentrent sur leurs ventes en direction de l’Occident tandis que d’autres planchent sur les moyens d’améliorer l’efficacité de leur chaîne de production dans l’espoir d’améliorer leurs marges de bénéfices.