Le RMB largement accepté par le monde des affaires à Hong Kong

Ajouté au 26/07/2010 par SHI Lei

Le monde des affaires de Hong Kong tire parti de l’expansion des services bancaires en yuan. Le nouvel accord, signé entre la banque centrale de Chine et l’autorité monétaire de Hong Kong, élargit les services aux sociétés. Les détaillants jouissent d’ores et déjà de profits inattendus.

Voici le quartier de North Cape dans le centre de Hong Kong. La plupart des magasins affichent qu’ils acceptent les paiements en RMB. Sun Weiguang, Hongkongais de 30 ans, possède une boutique qui vend des fruits de mer secs. Chaque jour, il reçoit des paiements qui atteignent plusieurs milliers de yuans.

Sun Weiguang

Propriétaire de la boutique

“Auparavant, nous n’acceptions pas les RMB. Ce n’est qu’après 2005 que nous avons commencé à admettre les paiements en yuans.”

Le changement est survenu en 2003, après l’introduction du plan pour les voyageurs de la partie continentale de Chine. Depuis lors, la partie continentale est devenue la plus grande source de touristes pour Hong Kong, représentant plus de la moitié du marché des voyages de Hong Kong. Les profits engendrés par les échanges de devises découlent de cette initiative. Les détaillants ont ensuite commencé à accepter les paiements en RMB pour attirer les consommateurs de la partie continentale.

Sun Weiguang

Propriétaire de la boutique

“Le RMB est sans danger maintenant. La plupart des magasins acceptent les paiements en yuans, sauf les petites entreprises comme les kiosques de journaux. Une fois que nous avons accepté les RMB, nous les mettons de côté à la banque.”

En 2004, les succursales ont commencé à accepter les dépôts en RMB des particuliers après 15 ans de suspension de ce service. Les outils financiers liés au yuan sont aussi montés en flèche dans les banques locales.

En janvier 2007, le taux de change du RMB contre le dollar américain a dépassé pour la première fois celui du dollar hongkongais. Cela a mené à un revirement des mentalités à Hong Kong. Le RMB est actuellement un choix de plus en plus populaire pour le porte-feuille des investisseurs hongkongais.