Le président chinois rappelle l’orientation économique décidée par le gouvernement

Ajouté au 26/07/2010 par SHI Lei

Le président chinois Hu Jintao a rappelé que le gouvernement continuerait à appliquer une politique fiscale volontariste et une politique monétaire relativement souple durant le deuxième semestre de l’année pour assurer un développement stable et relativement rapide de l’économie du pays.

Hu Jintao, qui est également secrétaire général du comité central du Parti communiste chinois (PCC), s’exprimait jeudi à Beijing, lors d’un symposium auquel participaient des membres des partis non communistes, de la Fédération nationale chinoise de l’Industrie et du Commerce et des personnalités sans-parti.

Parmi les autres membres du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC qui ont participé à ce symposium figuraient aussi Wen Jiabao, Jia Qinglin, Xi Jinping et Li Keqiang.

“Nous devons renforcer notre conscience des risques et des problèmes auxquels fait face actuellement l’économie de notre pays et mettre en oeuvre fermement les mesures décidées par le gouvernement central afin d’assurer un développement stable et relativement rapide de l’économie”, a-t-il rappelé.

Le chef d’Etat chinois a appelé d’avantage d’efforts pour que la production de céréales soit abondante cette année et pour améliorer le travail de contrôle et de secours dans la lutte contre les inondations et la sécheresse.

Le gouvernement va aussi perfectionner les mécanismes à long terme destinés à stimuler la demande intérieure et appliquer des mesures en faveur de la consommation pour accroître la contribution de la consommation à l’économie, a indiqué Hu Jintao. Le gouvernement va également encourager l’apport de financements privés aux secteurs soutenus par le gouvernement.

Par ailleurs, le président chinois s’est engagé à faire progresser la restructuration économique et à accélérer le développement de nouvelles industries stratégiques. Il s’est aussi engagé à accélérer le développement de la région autonome du Tibet, de la région autonome ouïgoure du Xinjiang et des régions où habitent des populations appartenant à des ethnies minoritaires.