La Chine est visible en Europe par le biais de ses achats d’obligations de la zone Euro

Ajouté au 26/07/2010 par SHI Lei

La présence de la Chine en Europe est clairement visible, du fait de ses récents achats d’obligations gouvernementales, mais aussi du fait d’autres investissements sur une large échelle, a déclaré jeudi le responsable européen du Commerce.

« La présence de la Chine en Europe est clairement visible, que ce soit du fait de ses récents achats d’obligations gouvernementales pour plusieurs centaines de millions d’euros dans l’eurozone, ou du fait d’autres investissements sur une large échelle, comme l’acquisition de Volvo par le constructeur automobile Geely », a dit Karel De Gucht, Commissaire Européen au Commerce.

S’exprimant à l’Exposition Universelle de Shanghai, il s’est dit certain que le plan de sauvetage de 860 milliards d’Euros (1 097 milliards de Dollars US) de l’Europe a été très efficace pour soulager la crise de la dette souveraine.

« Je suis à peu près sûr que l’euro est à nouveau en bonne forme ».

Le responsable du commerce a jouté que les obligations de la zone Euro que la Chine a achetées en Grèce ou en Espagne étaient un bon investissement et qu’elles conserveraient leur valeur.

Il estime que la Chine a dépensé aux alentours de 420 millions d’Euros pour acheter des obligations grecques et espagnoles, sans pouvoir le confirmer pour autant.

« Il n’y a pas le moindre risque pour le Trésor chinois », a-t-il ajouté.