Chine : un affluent du fleuve Yangtsé connaît sa plus grave crue depuis près de 60 ans

Ajouté au 26/07/2010 par SHI Lei

Les crues d’un affluent engorgé du fleuve Yangtsé ont déferlées dans le réservoir de Danjiangkou, le principal réservoir situé entre les provinces du Henan et du Hubei (centre), a annoncé dimanche 25 juillet le Centre national de contrôle des inondations et de lutte contre la sécheresse.Samedi après-midi, le niveau d’eau de la rivière Danjiang, un affluent de la rivière de Hanjiang, s’est élevé à 217, 59 m, avec un afflux d’eau de 10 000 m3 par seconde, le plus haut niveau depuis 1953, précise un communiqué du centre.

La rivière Hanjiang est le deuxième plus grand affluent du fleuve Yangtsé, le plus grand fleuve chinois.

Dimanche matin, les crues se sont donc engouffrées à 34 100 m3/s dans le réservoir Danjiangkou, situé au confluent des rivières Danjiang et Hanjiang. Il s’agit du deuxième plus fort débit enregistré depuis la construction de ce réservoir en 1968.

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a demandé aux gouvernements locaux de prendre des mesures scientifiques pour se préparer à “d’autres graves inondations et catastrophes”, alors que le niveau d’eau de plusieurs grandes rivières chinoises a dépassé le seuil d’alerte.

Lors d’une inspection dans la province du Hubei ayant démarré le 23 juillet, Wen Jiabao a indiqué que le pays traversait une “période critique” dans sa lutte contre les inondations.