Chine : possible hausse de la valeur ajoutée de la production industrielle de plus de 11% en 2010

Ajouté au 26/07/2010 par SHI Lei

La valeur ajoutée de la production industrielle chinoise pourrait dépasser son objectif de croissance fixé à 11% pour l’année 2010, malgré un probable ralentissement de la croissance au deuxième semestre, a estimé mardi le ministère de l’Industrie et de l’Informatisation.

Le taux de croissance de la valeur ajoutée de la production industrielle a reculé de mois en mois depuis début 2010. En juin, il était de 13,7%, contre 16,5% en mai.

Zhu Hongren, porte-parole du ministère, a fait savoir lors d’une conférence de presse que le ralentissement du premier semestre était dû en partie à une base de comparaison élevée l’année dernière et aux efforts du pays pour éliminer les capacités de production obsolètes.

Ce ralentissement reflète l’accélération de la restructuration industrielle et le changement de mode de développement, a-t-il ajouté.

Le porte-parole a écarté pourtant la possibilité d’une récession en W en dépit de “certains problèmes et incertitudes”, tels que la progression du coût de la main-d’oeuvre et la faiblesse de la reprise des exportations.

Selon lui, pendant le reste de l’année, le gouvernement va limiter les nouveaux programmes très polluants et grands consommateurs d’énergie. Le gouvernement va aussi accélérer la restructuration des secteurs en surcapacité.

C’est en particulier le cas de la sidérurgie où le nombre de producteurs devrait passer de 800 à 200 par fusion-acquisition, a annoncé Chen Yanhai, directeur du département des matières premières du ministère, qui n’a pas donné de date pour la restructuration de ce secteur.

La Chine continuera à encourager le développement d’industries émergentes, comme l’industrie pharmaceutique et celle de la technologie informatique, et à renforcer la capacité d’innovation des entreprises, a indiqué Zhu Hongren.