L’Europe, marché d’investissement en devises étrangères de la Chine

Ajouté au 21/07/2010 par SHI Lei

L’Europe reste toujours un des plus importants marchés d’investissement en devises étrangères pour les réserves de la Chine, a indiqué vendredi à Beijing le Premier ministre chinois Wen Jiabao à la chancelière allemande Angela Merkel.

“Il est bien connu que la Chine possède d’importantes réserves en devises étrangères”, a rappelé Wen Jiabao lors d’une conférence de presse après deux heures d’entretiens avec Mme Merkel.

“En tant qu’investisseur responsable à long terme, nous tenons, par principe, à diversifier notre portefeuille. Le marché européen a toujours été et reste un de nos plus importants marchés d’investissement”, a-t-il déclaré.

La Chine a proposé d’aider plusieurs pays européens qui faisaient face à une crise de dette souveraine. Cela soulignait non seulement les relations amicales entre la Chine et l’Europe mais répondait également aux nécessités de bénéfices réciproques, a-t-il souligné.

“Nous continuerons à surveiller l’évolution économique et financière de l’Europe et nous souhaitons y voir le plus tôt possible une reprise,” a-t-il ajouté.

Fin 2009, les réserves en devises étrangères de la Chine étaient de 2 399,2 milliards de dollars.

“La Chine a montré sa confiance en l’Euro et nous sommes décidés à soutenir la devise européenne,” a estimé Merkel.

En termes d’échanges bilatéraux, la Chine et l’Allemagne sont l’une pour l’autre d’importants producteurs, fabricants et exportateurs, a indiqué Wen Jiabao.

Les deux dirigeants sont d’accord pour lutter contre le protectionnisme.

“Ni la Chine, ni l’Allemagne, ne cherche à s’assurer un excédent commercial, nous espérons parvenir à ce que les échanges commerciaux entre les deux pays soient durablement équilibrés”, a déclaré Wen Jiabao.