Sarkozy rencontre le chef du Parlement chinois à Paris

Ajouté au 12/07/2010 par SHI Lei

Le président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale de Chine (APN, parlement chinois) Wu Bangguo, qui effectue une visite en France, a rencontré mercredi à Paris le Premier ministre français François Fillon, avec lequel il a évoqué les relations bilatérales, surtout la coopération commerciale.

La Chine et la France partagent des intérêts communs dans de divers domaines bien qu’elles disposent de différents systèmes politiques et coutumes culturelles, a indiqué M. Wu, souligant que l’approfondissement de la coopération bilatérale bénéficiera aux deux peuples.

La Chine, dont le processus d’industrialisation et d’ urbanisation est en plein boom, a un énorme besoin d’ investissement, a dit M. Wu. Compte tenu également de son marché intérieur de consommation qui compte 1,3 milliard d’habitants, la Chine représente une opportunité commerciale immense pour le reste du monde, y compris la France.

La France, en tant que pays développé, prend de l’avance dans de nombreux domaines tels que celui de la techonologie, des ressources humaines, du management et du marketing. Ses industries nucléaire et aéronautique sont au premier rang du monde, a signalé M. Wu.

Grâce à leurs spécialités respectives et complémentaires, les deux pays, qui ont déjà réalisé une coopération réussite économique et commerciale dans le passé, possèdent toujours un potentiel remarquable en ce matière dans le futur, estime M. Wu, qui souhaite que les deux pays puissent travailler ensemble pour renforcer davantage leur partenariat économique et commercial.

En souhaitant la bienvenue au chef de la législature chinoise au nom du gouvernement français, M. Fillon a indiqué que la visite de M. Wu en France renforcerait l’amitié traditionnelle entre la France et la Chine et donnerait l’impulsion au développement du partenariat stratégique global forgé entre les deux pays.

Face aux défis globaux d’aujourd’hui, la France et la Chine partagent les même intérêts et possèdent un grand potentiel de coopération, a indiqué M. Fillon. La France attache une grande importance à ses relations avec la Chine et souhaite travailler côte à côte avec elle afin de répondre ensemble aux défis actuels. Le gouvernement français encourage ses entreprises à poursuivre leurs coopérations avec la Chine, notamment dans les domaines environemental, agricole et financier, a-t-il précisé.

Lors de l’entretien, les deux parties sont également convenues de s’atteler à l’amplification des échanges et de la cooperation entre la Chine et l’Union européenne.

M. Wu est arrrivé mercredi après-midi à Paris pour une visite de sept jour en France. Lors de son séjour à Paris, il doit rencontrer aussi les présidents des deux chambres du Parlement français, Bernard Accoyer et Gérard Larcher et le chef d’Etat français?Nicolas Sarkozy.

Le séjour de Wu Bangguo en France est la première étape de sa tournée en Europe, qui doit l’amener ensuite en Serbie et en Suisse.