L’euro faible attire en Europe des Chinois épris de shopping

Ajouté au 12/07/2010 par SHI Lei

La dévaluation de l’euro face au yuan incite plus de Chinois à visiter les pays européens, où ceux-ci achètent plus de produits de luxe.

Li Yaoyi, qui habite à Hangzhou, capitale de la province orientale du Zhejiang, a fait récemment un voyage plutôt “fructueux”.

“Un sac à main de marque coûte 1 000 euros, soit environ 8 000 yuans : c’est 1 400 yuans de moins que sur la même période de l’année dernière”, a-t-il indiqué.

Louis Vuitton, Omega et consorts sont désormais moins chers en Europe qu’à Hong Kong ou Macao, deux autres destinations pour le shopping prisées des Chinois, a ajouté M. Li.

Dans les agences de voyage des villes de l’est de la Chine, la demande pour des séjours en Europe est forte et la plupart des séjours affichent complets jusqu’à septembre .

Le nombre de groupes qui partent faire les boutiques en Europe en juillet et en août a explosé de près de 30% par rapport à la même période de l’année dernière, a indiqué Wang Fang, directrice adjointe de l’agence Shanghai Jinjiang International Travel Co.

Les vols vers les grandes villes d’Europe ont vu leur prix bondir de 10% depuis juin, a déclaré Chen Xin’an, responsable de la branche du Zhejiang de l’agence China Travel Service Group.

Les voyages pour faire du shopping sont de plus en plus populaires avec la dévaluation de l’euro, a expliqué Chen.

L’euro a chuté de prés de 20% face au yuan depuis fin 2009.