La soie française à l’Expo signée Tassinari & Chatel !

Ajouté au 12/07/2010 par SHI Lei

La soie Lyonnaise, c’est environ 500 ans d’Histoire ! C’est en effet en 1536 que la première Fabrique de soie Lyonnaise voit le jour à l’initiative d’Étienne Turquet et Barthélemy Naris, deux artisans négociants.

50 ans plus tard, elle se hisse à l’érigée de son histoire en concurrençant les soieries Italiennes avant de devenir le cœur de la soie sous le règne de Louis XIV.

C’est ensuite en 1680 que la société Tassinari & Chatel est fondée à Lyon dont la réputation se répandra dans toute l’Europe au cours du XIXème et XXème siècle.

Partenaire du pavillon France et du pavillon Rhône-Alpes en 2010, cette société Lyonnaise spécialiste de la soierie d’ameublement haut de gamme a été retenue pour habiller les rideaux du salon VIP et du restaurant École Institut Paul Bocuse au dernier étage du pavillon régional.

Tassinari & Chatel c’est 330 ans d’histoire avec un savoir-faire à la française unique. Son premier atout : sa capacité à développer des techniques innovantes dans l’art du tissage tout en gardant la maîtrise des techniques ancestrales des métiers à tisser à bras dont la qualité de conception reste inégalée grâce au talent des Canuts.

Seulement une question de technique alors ? Certes non ! Son deuxième atout réside dans des collaborations avec les meilleurs artistes de son époque, qu’ils soient dessinateurs, techniciens, couturiers ou encore artistes. C’est donc aussi l’art du savoir-travailler-en-équipe en créant une synergie des meilleurs talents humains et techniques !

Du velours de Gênes au Brocart, du Broché à la Tenture. Du château de Fléville à celui de Versailles en passant par l’Élysée ou la Maison Blanche. De Catherine II de Russie à Louis XVI en passant par Napoléon Bonaparte, voilà un florilège non exhaustif des techniques et ornements les plus soignés associés aux plus grands noms dont la maison trois fois centenaire peut être fière !

Pari réussi pour la France avec l’un des héritiers majeurs du patrimoine régional mais aussi national à la hauteur de sa réputation dans le domaine de l’exigence et l’esthétisme artisanaux et artistiques français.

Pour ceux qui n’auront pas la chance d’admirer les tissus Lyonnais à l’Expo, il sera possible des les admirer du 14 au 18 novembre 2010 aux Portes de Versailles.