Kong Quan : la Chine et la France doivent former de nouvelles coopérations dans la finance, l’investissement et les services

Ajouté au 12/07/2010 par SHI Lei

Le 29 juin, Kong Quan, ambassadeur de Chine en France, a rencontré Guo Guangchang, PDG du Groupe international Fosun, et Henri Giscard d’Estaing, PDG du Club Med, dans l’Ambassade de Chine en France.

À cette occasion, M. Kong a déclaré : « Dans le passé, les coopérations sino-françaises ont principalement concerné l’énergie nucléaire, l’aviation et le transport ferroviaire. Dans le futur, les deux pays doivent non seulement renforcer leurs coopérations dans les programmes importants, mais également ouvrir de nouvelles coopérations dans le domaine des finances, de l’investissement et des services ».

Pendant la rencontre, M. l’Ambassadeur a écouté les projets de coopération des deux entreprises et leurs conceptions du développement futur. Selon un accord signé le 12 juin, Fosun a investi 28 millions d’euros et a acquis 7,1 % des parts de marché du Club Med. Fosun est ainsi devenu le plus gros actionnaire du Club Med et aura désormais un représentant au Conseil d’administration du groupe. Les deux côtés développeront conjointement le secteur du tourisme, et élargiront le marché du Club Med en Chine.

Kong Quan a exprimé ses félicitations pour la coopération entre ces deux entreprises. « À travers l’investissement et la prise de participation, les entreprises chinoises et françaises établissent une relation de partenariat stratégique. Il s’agit du besoin d’élever les puissances et réaliser la gestion internationale pour les entreprises chinoises, et également du besoin de la coopération commerciale sino-française. Aujourd’hui, dans le cadre du réchauffement de la relation sino-française, les perspectives de la coopération commerciale sino-française sont très vastes ».

« La coopération entre Fosun et le Club Med a une grande signification, il s’agit d’un premier essai favorable pour les entreprises chinoises et françaises », a souligné Kong Quan. « Sans compter les 4 000 entreprises françaises qui se sont déjà installées en Chine, un grand nombre d’entreprises françaises ont leurs propres prépondérances dans le secteur tertiaire. J’espère donc que les entreprises des deux pays peuvent former de nouvelles coopérations dans le domaine des finances, de l’investissement et des services ».

Dans la soirée, l’Ambassadeur a participé à la réception de célébration de la coopération entre les deux entreprises. L’ancien président français Valéry Giscard d’Estaing, père du PDG du Club Med Henri Giscard d’Estaing, était également présent.

Le groupe international de Fosun a été fondé en 1992 par quatre diplômés de l’université Fudan de Shanghai, l’un des établissements les plus prestigieux de Chine. Fosun a notamment investi dans l’immobilier, le commerce de détail, les services, l’industrie pharmaceutique, l’acier et l’exploitation minière. Son chiffre d’affaires annuel atteint de plus de 35 milliards de yuans (environ 4 milliards d’euros).

Créé en France en 1950, le Club Med est l’inventeur du concept des « vacances tout compris ». Cotée à la bourse de Paris depuis 1966, la société exploite quatre-vingts villages de vacances répartis dans plus de quarante pays et a accueilli 1,2 million de clients en 2009. Son chiffre d’affaires annuel atteint plus de 1,3 milliard d’euros.