La réforme du taux de change du renminbi rendra les exportateurs plus compétitifs (porte-parole)

Ajouté au 28/06/2010 par SHI Lei

L’accélération de la réforme du taux de change du renminbi (monnaie chinoise, également appelée yuan) est favorable au renforcement de la compétitivité des exportateurs chinois sur le marché international, a indiqué lundi 21 juin Yao Jian, porte-parole du ministère chinois du Commerce.

D’après celui-ci, la réforme aggravera la pression sur les exportateurs chinois à court terme, car ils seront confrontés à l’augmentation des prix des matières premières. Par ailleurs, l’augmentation des coûts de main-d’oeuvre ainsi que la crise budgétaire en Europe impacteront également les exportations chinoises, a-t-il poursuivi.

Pourtant, dans une perspective à long terme, les exportateurs chinois devront améliorer leur gestion de l’entreprise et monter en gamme afin de renforcer leur compétitivité sur le marché international, a-t-il estimé.

La Banque populaire de Chine (banque centrale) a annoncé samedi dernier sa décision d’accélérer la réforme du système de fixation du taux de change du renminbi pour améliorer sa flexibilité.

Des paiements internationaux seraient les facteurs les plus importants pour décider du taux de change, a noté Yao Jian. Actuellement, l’amélioration de la situation des paiements internationaux de la Chine, le recul important de l’excédent commercial de la Chine en particulier, a jeté un bonne base pour la réforme du taux de change du renminbi.

Yao Jian table sur une baisse notable de l’excédent commercial de Chine à la mi-juin. Pendant les cinq premiers mois de l’année 2010, l’excédent commercial de la Chine a chuté de 59,9 % par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant 35,39 milliards de dollars.