Jia Qinglin appelle les taoïstes à contribuer à l’harmonie sociale

Ajouté au 28/06/2010 par SHI Lei

Jia Qinglin, président du Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC), a appelé mercredi à Beijing les taoïstes chinois à contribuer à l’harmonie sociale.

Il a fait ces remarques lors d’une rencontre avec les dirigeants nouvellement élus de l’Association des Taoïstes de Chine.

Il a appelé l’Association à faire développer et à adopter les idéaux d’harmonie contenus dans les oeuvres taoïstes classiques afin de contribuer à la construction de la société socialiste chinoise.

On doit faire plus d’efforts pour encourager l’harmonie entre l’humanité et la nature, l’homme et la société, mais aussi l’harmonie mentale, a déclaré Jia Qinglin, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC).

Il a également appelé l’association à unir et à guider les taoïstes de Chine pour contribuer à l’édification d’une société d’aisance moyenne.

L’association a commencé lundi son 8ème congrès national de trois jours et a élu 16 dirigeants, dont le président de l’association Ren Farong.

L’Association des Taoïstes de Chine, basée à Beijing, a été fondée en avril 1957.