La Chine réexamine ses mesures anti-dumping sur les importations d’hydrate d’hydrazine

Ajouté au 21/06/2010 par SHI Lei

La Chine a commencé à réétudier les mesures anti-dumping qu’elle avait imposées en 2005 sur les importations d’hydrate d’hydrazine en provenance du Japon, de Corée du Sud, des Etats-Unis et de France, a déclaré jeudi le ministère du Commerce.

Le ministère va examiner la possibilité d’une poursuite de ces mesures en cas de dumping toujours existant, a confirmé le ministère dans un communiqué paru sur son site Internet.

Les producteurs d’hydrate d’hydrazine chinois ont soumis une demande de réexamen des mesures anti-dumping le 16 avril, souligne le communiqué, ajoutant que ce réexamen durerait 12 mois.

En juin 2005, le ministère a relevé les droits de douane sur les importations d’hydrate d’hydrazine en provenance des quatre pays sus-mentionnés pour les porter de 28 % à 184 % pendant une période de cinq ans.

L’hydrate d’hydrazine est une matière première chimique largement utilisée dans la production de pesticides, de médicaments, de teintures, de carburants de fusées et d’explosifs.