Achat en ligne en Chine, de plus en plus sécurisé ?

Ajouté au 21/06/2010 par SHI Lei

L’Administration d’Etat de l’Industrie et du Commerce en Chine a officiellement publié les «Mesures provisoires de gestion du réseau du commerce des marchandises et des services connexes», à compter du 1er Juillet 2010.

Selon les mesures, les vendeurs en ligne en Chine individuels qui souhaitent vendre des produits via Internet devraient soumettre des demandes aux opérateurs de plateformes de commerce électronique avec les informations sur leur véritable identité, y compris les noms et les adresses. En faisant cela, les vendeurs anonymes des marchandises devraient être éradiqués. Considérant les nuances des différents sites de vente en ligne, le SAIC va établir une supervision unifiée à l’échelle nationale et une plateforme de gestion durant trois ans après cette phase d’essai initial.

Les mesures indiquent que pour les entreprises enregistrées et les petites entreprises privées qui veulent ouvrir des magasins en ligne, ils doivent fournir leurs licences commerciales et des renseignements connexes, tandis que pour les personnes qui souhaitent faire la même chose, ils doivent fournir des informations sur leur véritable identité, y compris les noms et les adresses , à vérifier, puis les sites Web connexes leur émettront des certifications marquées sur leurs pages Web, et créeront des fichiers d’immatriculation pour des contrôles réguliers et des mises à jour. Cela aura une incidence sur les sites comme Taobao.com, qui encouragent les utilisateurs à créer leurs propres magasins de détail en ligne.