Mondial : lutte contre les paris en ligne en Chine

Ajouté au 18/06/2010 par SHI Lei

La police chinoise a lancé une campagne nationale de lutte contre les paris en ligne sur les matchs de football, à l’occasion de la Coupe du Monde qui vient d’ouvrir en Afrique du Sud.

Une centaine de personnes ont été arrêtées pour avoir participé à des paris sur les matchs du Mondial, avec plus de 10 milliards de yuans (1,47 milliard de dollars) en jeu pour une seule affaire dans la ville de Yuyao, dans la province orientale du Zhejiang, a annoncé Dong Xiaowei, chef adjoint du bureau provincial de la sécurité publique.

Quelque 70 groupes impliqués dans des paris en ligne ont été dissous depuis le début de l’année, et plus de 300 personnes ont été arrêtées.

Des affaires similaires ont été rapportées dans les villes de Beijing et Chongqing, et dans les provinces du Shaanxi, du Fujian et du Shandong.

Selon le ministère chinois de la Sécurité publique, il y a environ 2 000 sites Internet chinois et inscrits à l’étranger pour des paris sur les matchs de football en Chine, dont certains comptent jusqu’à un million de membres.

Tous les jeux d’argent sont interdits dans la partie continentale de Chine.

La police chinoise a lancé une campagne nationale de lutte contre les paris en ligne sur les matchs de football, à l’occasion de la Coupe du Monde qui vient d’ouvrir en Afrique du Sud.

Une centaine de personnes ont été arrêtées pour avoir participé à des paris sur les matchs du Mondial, avec plus de 10 milliards de yuans (1,47 milliard de dollars) en jeu pour une seule affaire dans la ville de Yuyao, dans la province orientale du Zhejiang, a annoncé Dong Xiaowei, chef adjoint du bureau provincial de la sécurité publique.

Quelque 70 groupes impliqués dans des paris en ligne ont été dissous depuis le début de l’année, et plus de 300 personnes ont été arrêtées.

Des affaires similaires ont été rapportées dans les villes de Beijing et Chongqing, et dans les provinces du Shaanxi, du Fujian et du Shandong.

Selon le ministère chinois de la Sécurité publique, il y a environ 2 000 sites Internet chinois et inscrits à l’étranger pour des paris sur les matchs de football en Chine, dont certains comptent jusqu’à un million de membres.

Tous les jeux d’argent sont interdits dans la partie continentale de Chine.