Le gouvernement chinois demande aux syndicats d’être plus présents dans les entreprises étrangères, celles de Hong Kong, de Macao et de Taiwan

Ajouté au 13/06/2010 par SHI Lei

Ce 4 juin, la Fédération nationale des Syndicats de Chine a publié une note demandant aux différents syndicats d’intensifier leurs actions dans les entreprises à capitaux étrangers, dans celles de Hong Kong, de Macao et de Taiwan, ainsi que dans les autres entreprises non publiques.

Selon cette note, les syndicats de ces entreprises doivent veiller à l’application du droit du travail, le droit syndical, la réglementation des contrats de travail, mais aussi chercher à perfectionner le système afin de défendre les droits et les intérêts des travailleurs, et d’en améliorer la gestion.

Le texte indique également que les syndicats doivent permettre à tous les employés de travailler dans la dignité, et qu’ils doivent se soucier de la santé psychologique et des souhaits de chaque employé.