La Chine souhaite éliminer une barrière dans le commerce alimentaire avec l’UE

Ajouté au 13/06/2010 par SHI Lei

La Chine souhaite coopérer avec les pays membres de l’Union Européenne afin de supprimer la barrière commerciale liée à la protection de la sécurité alimentaire. C’est ce qu’a déclaré le 6 juin, à Shanghai, M. Yu Taiwei, le directeur général du Bureau pour la sécurité alimentaire à l’import-export auprès de l’Administration générale du contrôle de la qualité, de l’inspection et de la quarantaine.

M. Yu a tenu ces propos lors d’un forum organisé dans le pavillon collectif Belgique-UE de l’Expo 2010. Il a souhaité que la coopération sino-européenne sur la sécurité alimentaire puisse promouvoir le commerce bilatéral, et non l’entraver. Il a espéré que les deux parties créeront des règles uniformes de contrôle de la qualité et de l’inspection, tout en évitant les actions inutiles consistant à renvoyer ou à détruire des produits importés ou exportés sans communication en temps opportun entre les deux parties.

Par ailleurs, les services chinois et européens concernés ont signé, à la même occasion, un mémorandum d’entente dans lequel ils s’engagent à coopérer dans le domaine de la recherche sur les normes de contrôle de la qualité des produits, ainsi que sur la formation professionnelle.