L’Alsace, nouvelle curiosité des Chinois ?

Ajouté au 13/06/2010 par SHI Lei

2700 visiteurs le premier jour de l’expo, selon la commissaire du pavillon, Maryse Dondrille. Une affluence qui se veut de bon augure au vu des prévisions du pavillon qui attend entre 3000 et 4000 visiteurs par jour pendant les 6 mois de l’exposition.

Le pavillon Alsace dont le bâtiment, non détruit, sera l’une des traces encore présentes, après l’exposition universelle de Shanghai, sera inauguré le 22 juin 2010 où seront présents des officiels du pavillon, de la Région et des investisseurs.

Cette inauguration sera aussi l’occasion pour la société Alsacienne Passion Images Production spécialisée en tournages 3D, de projeter 3 films de quelques minutes chacun, sur l’Alsace qu’elle aura réalisés. Ces 3 films qui feront le tour du zoo de Mulhouse, de la Place de la Réunion, de la Petite Venise à Colmar ou encore la Petite France à Strasbourg permettront aux Chinois de découvrir cette belle région française grâce à des lunettes 3D !

L’objectif n’est pas que culturel, loin s’en faut ; il est également et surtout économique. Avec une position de 6ème région exportatrice de France avec 372 millions d’euros d’exportations en 2009, et 125 entreprises locales présentes en Chine, l’Alsace a des atouts en main pour développer son volume d’exportations au  pays de l’empire du milieu. Elle y exporte déjà son vin qui gagne ses lettres de noblesse auprès d’une clientèle chinoise toujours curieuse de nouveautés. Quant au secteur industriel, sa présence est encore timide mais sa détermination bien présente : 3 réseaux de trains légers avec la société Lohr et 11.000 chariots viennent d’être fournis par Caddie à l’aéroport de Shanghai.

Enfin, les investissements matériels et financiers sont aussi une carte à jouer pour la région qui a une forte expérience en gestion d’entreprise, en nouvelles technologies et en économie verte.