Manzhouli, Ouverture Chinoise sur la Russie et l’Europe de l’Est

Ajouté au 07/06/2010 par SHI Lei

Manzhouli n’est pas un port qui vient naturellement à l’esprit lorsque l’on aborde le sujet des importations et exportations chinoises. Pourtant c’est la porte par laquelle passent 60 pour cent de l’ensemble des échanges chinois en provenance ou à destination de la Russie et du reste de l’Europe de l’Est. Il est de loin le plus grand port d’entrée de la Chine continentale, et de ses régions limitrophes, de la Russie à la Mongolie. C’est ce qui lui a valu son statut unique de « région des trois pays ».

Manzhouli, à la frontière de la ville russe de Zabaykalsk, est une zone de libre-échange, et permet aux résidents des deux côtés de la traverser sans visa. La zone comprend également une zone franche économique, ainsi qu’ une série de politiques mises en place par le gouvernement visant à stimuler les échanges transfrontaliers et cela depuis que la ville a été désignée comme un port d’entrée international en 1992. Le commerce de Manzhouli est passé du traitement des déchets d’acier, de la production d’engrais chimiques, de fruits, de légumes et de revêtements de bois, à celui du pétrole et des technologies. Les industries qui se développent dans la ville sont le reconditionnement, le stockage, la consolidation des biens, et la distribution. Le port est également le siège de plus de 200 sociétés d’importation et d’exportation.

Les lecteurs de China Briefing sont invités à participer à un événement sur l’ investissement, parrainé par le PNUD à Manzhouli le 14 et 15 Juin. Organisé par l’entremise du Greater Tumen Initiative – organisme affilié au PNUD pour la Chine, la Russie, la Mongolie et la Corée – une présentation des différentes formes d’investissement possibles au sein de cette zone frontalière (la Chine, la Russie et la Mongolie) sera faite par le gouvernement local puis une séance de rencontres et d’échanges sera organisée entre les participants et les entreprises locales. Une visite technique et touristique seront également à l’ordre du jour. L’événement sera particulièrement utile aux entreprises déjà installées ou qui souhaitent s’informer d’avantage sur cette région, sur les opportunités d’exportations entre la Chine, la Russie et la Mongolie, et avoir sur l’accès aux marchés depuis la Chine à l’Europe de l’Est.