L’immobilier, activité majeure des milliardaires chinois

Ajouté au 31/05/2010 par SHI Lei

Un tiers des milliardaires chinois ont des activités dans l’immobilier, vient de découvrir un ultime rapport de recherche.

Ce rapport, réalisé par cuaa.net, un site internet chinois indépendant dont le sujet principal porte sur les anciens élèves, a montré que la moitié des milliardaires chinois avaient des activités dans trois industries majeures : l’immobilier, l’énergie et les technologies de l’information.

La Chine compte 1 958 milliardaires. Parmi eux, 567 ont des activités dans l’immobilier et leurs entreprises sont essentiellement situées dans des grandes villes comme Beijing, Hangzhou, Guangzhou et Shenzhen, où les prix de l’immobilier sont notablement plus élevés, d’après le rapport.

Ce rapport s’est basé sur des statistiques de la Hurun China Rich List et de la liste World’s Billionaires de Forbes de 1999 à 2009.

Wang Linfeng, chef analyste chez cuaa.net, dit que la montée rapide des prix de l’immobilier, en particulier dans un certain nombre de grandes villes ces dernières années, est la raison principale pour laquelle davantage d’agents immobiliers sont devenus riches.

La Chine a accéléré son urbanisation lors des 10 dernières années, et un nombre très important de gens sont arrivés dans les grandes villes, ce qui en retour a créé une forte demande en logements, disent les analystes.

Rien qu’à Beijing, le nombre d’habitants a grimpé de 12,57 millions en 1999 à 17,55 millions en 2009, d’après les statistiques de l’Annuaire des Statistiques de Beijing.

« Le continent chinois s’est davantage intéressée au développement de son secteur immobilier commercial ces dernières années, tandis que la construction de logements abordables est restée à la traîne. Et dans le même temps, les investisseurs ont poussé les prix vers le haut, ce qui a fait que les agents immobiliers ont fait davantage de profits », dit M. Wang.

Des cas similaires sont arrivés dans la Région Administrative Spéciale de Hong Kong, où de nombreuses personnes riches ont également débuté leurs affaires dans l’immobilier, dit-il.

Le rapport a également montré que 40% des milliardaires n’ont aucune formation universitaire ou n’ont étudié que dans des écoles professionnelles. Environ 30% d’entre eux ont soit une licence soit un doctorat.

Le rapport a fait le classement des trois plus grandes universités d’où sont sortis le plus de futurs milliardaires en Chine : ce sont l’Université de Beijing, l’Université Tsinghua et l’Université du Zhejiang.

S’agissant des universités étrangères, c’est l’Université d’Harvard qui arrive en tête.