Le rapportage concernant « l’évaluation des obligations de la Chine en euro » est sans fondement

Ajouté au 31/05/2010 par SHI Lei

Un responsable du Bureau d’Etat pour le Contrôle des Devises étrangères de Chine a réfuté le 27 mai le rapport concernant l’évaluation des obligations de la Chine en euro, publié le même jour par le Journal britannique « Financial Times ». D’après ce responsable, ce reportage est « sans fondement ».

Selon l’article du « Financial Times », la Chine est en trains d’évaluer ses obligations en euro, à cause de son inquiétude quant à l’élargissement des déficits dans plusieurs pays européens, tels que la Grèce et le Portugal.

Ce responsable du Bureau d’Etat pour le Contrôle des Devises étrangères de Chine a rappelé le soutien ferme de la Chine à l’intégration de l’Union européenne (UE), ainsi qu’aux mesures prises par l’UE et le Fonds monétaire international (FMI) pour stabiliser le marché financier. La Chine est convaincue que grâce aux efforts communs de la communauté internationale, la zone euro pourra surmonter les difficultés, et maintenir la stabilité et un développement sain de son marché financier, a-t-il ajouté.

En tant qu’investisseur responsable et à long terme, la Chine applique toujours le principe d’investissements décentralisés, a souligné ce responsable, en ajoutant que le marché européen sera toujours l’un des marchés d’investissement les plus importants pour les réserves de devises de la Chine.