Chine/Inde : 60e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques

Ajouté au 31/05/2010 par SHI Lei

La présidente indienne Pratibha Patil, actuellement en visite en Chine, et le vice-président chinois Xi Jinping ont assisté vendredi à une réception organisée à l’occasion du 60e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.Dans un discours prononcé pendant la réception, M. Xi Jinping a déclaré que les relations sino-indiennes avaient dépassé le cadre des relations bilatérales et revêtaient une signification mondiale, ces deux pays asiatiques voisins étant devenus des acteurs importants dans le monde en développement.

“Retracer les relations sino-indiennes ces 60 dernières années nous montre que l’amitié de bon voisinage et la coopération mutuellement avantageuse ont toujours caractérisé nos relations,” a-t-il rappelé.

Il a appelé les deux pays à renforcer la compréhension et la confiance, à intensifier leur coopération stratégique et à promouvoir le développement durable des relations bilatérales.

La Chine et l’Inde doivent être des partenaires, non des rivaux, car les deux pays font face à des défis similaires tout en partageant des intérêts dans de nombreux domaines, a-t-il estimé.

Mme Patil a de son côté indiqué que les relations entre l’Inde et la Chine étaient des relations amicales qui avaient résisté à l’épreuve du temps et se fondaient sur de fréquents échanges culturels et religieux depuis des siècles.

Selon elle, le développement de la Chine est impressionnant dans de nombreux domaines et l’Inde souhaite apprendre de l’expérience de la Chine.

“Nos intérêts et préoccupations communs sont la base d’un travail conjoint,” a-t-elle affirmé, s’engageant à promouvoir la coopération et à favoriser le développement des relations bilatérales.

Les deux pays ont établi leurs relations diplomatiques le 1er avril 1950, moins d’un an après la fondation de la République populaire de Chine, ce qui, d’après M. Xi, a ouvert un nouveau chapitre dans l’histoire des relations sino-indiennes.

Plus tôt vendredi, Mme Patil a visité la Cité interdite, l’ancienne résidence des familles impériales durant les dynasties Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911), et le Temple du Ciel, où les empereurs de ces deux dynasties offraient des sacrifices au ciel et priaient pour de bonnes récoltes.

La présidente indienne a révélé à l’Agence de presse Chine Nouvelle qu’elle était ravie d’avoir eu la chance de visiter ces deux sites historiques.

“L’Inde et la Chine sont amis et je voudrais renforcer notre amitié,” a-t-elle remarqué.

Lors de sa visite d’une semaine en Chine,?Mme Patil visitera également le pavillon de l’Inde à l’Exposition universelle de Shanghai et la ville de Luoyang, dans le centre de la Chine, où elle participera à une cérémonie organisée pour commémorer l’arrivée du bouddhisme en Chine il y a 2 000 ans.