Chine : ralentissement de l’allocation des nouveaux crédits en mai

Ajouté au 31/05/2010 par SHI Lei

Le volume des nouveaux crédits débloqués par les banques chinoises pourrait chuter à 600 milliards de yuans (88 milliards de dollars) en mai, car le gouvernement central réduit son programme de relance pour calmer le marché immobilier et prévenir la surchauffe de l’économie, a estimé Shanghai Securities News.

Un ralentissement des crédits bancaires est prévisible en mai, après l’introduction en avril, par le gouvernement, d’une série de mesures pour lutter contre l’envolée des prix de l’immobilier telles que l’interdiction de l’octroi de crédit pour acheter un troisième logement et un resserrement du contrôle des modes de financement des promoteurs immobiliers.

Selon Lu Zhengwei, économiste de la Banque industrielle et commerciale, le volume des nouveaux crédits se situera en mai entre 450 milliards de yuans et 650 milliards de yuans, contre 774 milliards de yuans en avril.

“Le pays a ordonné aux banques de contrôler vigoureusement l’octroi de crédit aux industries en surcapacité et de ne plus prêter aux nouveaux projets qui ne s’inscrivent pas dans le plan de relance de 4 000 milliards de yuans. Ce sont deux principaux facteurs pour une diminution de crédits en mai”, a-t-il expliqué.

De janvier à avril, les banques chinoises ont accordé 3 370 milliards de yuans de crédits, soit 45% de l’objectif annuel du gouvernement (7 500 milliards de dollars).

A la mi-juin, le Bureau d’Etat des statistiques devrait publier les principaux indicateurs économiques du mois de mai, y compris le volume des nouveaux crédits.