Chine : création de neuf zones de protection pour les tigres de Sibérie

Ajouté au 31/05/2010 par SHI Lei

La Chine établira neuf zones de protection pour les tigres de Sibérie dans les provinces du Jilin et du Heilongjiang, dans le nord-est du pays.

Ces neuf zones se situent toutes à proximité de la frontière Chine-Russie et de la frontière entre la Chine et la République populaire démocratique de Corée (RPDC), et s’étendent sur une superficie totale de 38 000 kilomètres carrés.

Les tigres de Sibérie étaient auparavant nombreux dans le nord-est de la Chine, mais ils ne sont plus qu’une vingtaine aujourd’hui dans la région en raison de la fragmentation des forêts et de la chasse illégale.

Néanmoins, dans la région voisine de l’Extrême-Orient russe, le nombre de tigres de Sibérie s’établit entre 430 et 500. Selon des experts, ces prédateurs traversent souvent la frontière Chine-Russie.

Zhu Chunquan, directeur général du bureau à Beijing du Fonds mondial pour la nature (WWF), a estimé que le nombre de tigres de Sibérie vivant à l’état sauvage en Chine devrait augmenter à environ 40 d’ici fin 2022.

En plus des neuf zones de protection, la province du Jilin a également établi deux réserves naturelles pour les tigres de Sibérie.