Chine : au moins 120 milliards de yuans pour la construction routière au Xinjiang

Ajouté au 31/05/2010 par SHI Lei

La Chine investira de 120 à 150 milliards de yuans (17,6 à 22 milliards de dollars) dans la construction d’infrastructures routières au Xinjiang (nord-ouest) dans les cinq prochaines années, a annoncé samedi le gouvernement de la région autonome.

Ce montant sera utilisé pour construire de nouvelles routes et rénover les anciennes, afin de soutenir le développement du Xinjiang, comme l’a promis le gouvernement central plus tôt ce mois-ci, indique un communiqué rendu public à l’issue d’une conférence entre le ministère des Transports et le gouvernement régional du Xinjiang.

Pendant les cinq prochaines années, de 75 000 à 80 000 kilomètres de routes pavées seront construites ou rénovées au Xinjiang. Fin 2009, la région comptait 15 000 kilomètres de routes pavées, a indiqué Song Airong, un responsable de la région.

Le réseau autoroutier de 838 kilomètres du Xinjiang sera également élargi à 4 000 kilomètres pendant la même période, a-t-il révélé.

Le gouvernement central a dévoilé jeudi dernier un ensemble de mesures visant à soutenir le développement du Xinjiang. Selon ces mesures, le Xinjiang doit accélérer son développement pour que d’ici 2015, son PIB par habitant atteigne le niveau moyen du pays.

Grâce à ces mesures, les investissements dans les actifs immobilisés au Xinjiang auront plus que doublé dans cinq ans par rapport à ceux fixés dans l’actuel plan quinquennal qui prend fin cette année.