Promotion des élections au sein du PCC au niveau de base

Ajouté au 25/05/2010 par SHI Lei

Le Parti Communiste Chinois est en train d’étendre les élections directes pour sélectionner les officiels issus du peuple. Nanjing, la capitale de la province du Jiangsu, dans l’est de la Chine, est un pionnier pour promouvoir la démocratie intra-parti.

C’est un grand jour pour le village de Daquan.

Les villageois et les membres du Parti ont exercé leur droit de choisir le secrétaire du Parti et d’autres membres du comité pour les 3 ans à venir.

Yang Qingyuan

Paysan

Daquan

Les responsables du parti du village doivent unir tous les membres, et puis apporter des avantages concrets aux villageois.

Lu Fengxian

Paysanne

Daquan

Ils doivent prendre soin des personnes agées et nous amener vers la prospérité.

18 candidats sont en compétition pour 7 places. Et 5 d’entre eux sont en lice au premier tour de vote pour le poste de secrétaire.

Le vote est totalement volontaire et le taux de participation est élevé. Quelque 4 mille 500 paysans vivent dans le village de Daquan. Leur première préoccupation est l’agriculture et l’élevage du bétail. Les villageois ont bon espoir d’avoir une meilleure vie avec ce nouveau dirigeant.

Le Professeur Shi Zhongquan croit que les élections directes comme celles du village de Daquan sont un grand pas en avant pour promouvoir la conscience de la démocratie et la construction du parti.

Shi Zhongquan, Directeur adjoint

Centre des recherches historiques, Comité Central du PCC

Tous les pouvoirs ont besoin de supervision. L’établissement d’un parti propre doit mettre l’accent sur la perfection du système. Le PCC promeut le pouvoir au grand jour, la transparence de l’exécution. C’est précisément la situation du village de Daquan.

L’idée vient de la 17e Assemblée Populaire Nationale de 2007. Le secrétaire général du PCC, Hu Jintao, a insisté sur l’importance de l’expansion de la démocratie intra-parti et des essais de réformes politiques au niveau de base.

La ville de Nanjing est donc devenu un pionnier. En juillet dernier, les élections directes ont été utilisées dans plus de 300 organisations du parti.

Au fait, la Chine a des élections directes pour les comités de villages, et l’Assemblée populaire au niveau municipal et du comté, depuis des décennies.

Cependant la dernière démarche à l’intérieur du PCC est toujours considérée comme un changement historique.

Shi Zhongquan, Directeur adjoint

Centre des recherches historiques, Comité Central du PCC

Il s’agit d’une réforme politique, et c’est un très bon début pour promouvoir la démocratie intra-parti. La démocratie est un élément très important pour refléter le progrès social et la civilisation. Et cette réforme est une tendance du développement social, tout comme l’avancement du PCC.

Dans le village de Daquan, après le premier tour, 3 candidats devraient rester en lice au dernier tour de vote, ce vendredi.