Pavillons des sens à Tongji

Ajouté au 25/05/2010 par SHI Lei

Les étudiants de Tongji, guidés par leurs professeurs et l’équipe de Jacques Ferrier Architectures, basée à Shanghai pour le suivi du chantier du Pavillon France, ont travaillé ensemble sur ce projet.

JPEG - 17.1 ko

A l’issue de ces deux semaines d’atelier, les maquettes des pavillons promouvant une approche sensuelle de l’espace urbain étaient exposées au Collège d’Architecture et d’Urbanisme de Tongji.

JPEG - 11.2 ko

Parmi la cinquantaine de maquettes, 15 jeunes architectes proposant des projets singuliers ont retenu l’attention des architectes de Jacques Ferrier Architectures et ont reçu pour récompense un ticket Expo, offert par le Consulat général de France à Shanghai, afin de visiter le Pavillon.

C’est un pavillon illustrant le sens du toucher qui a remporté le premier prix. Ses concepteurs avaient choisi de ne pas jouer sur le toucher des matériaux de construction, mais sur le rapport entretenu par un couple de visiteurs, tenus de se tenir par la main, pour évoluer ensemble au sein d’une architecture épurée.

Les autres prix ont été récompensés car ils se distinguaient par des concepts forts structurant leur architecture et des maquettes soignées :

  • deux projets illustrant le sens de l’ouïe, sollicitée par l’effet du vent sur l’architecture d’une promenade et d’un espace de repos ;
JPEG - 11.6 ko
JPEG - 13.7 ko
  • un projet dédié aux personnes aveugles, qui se proposait d’étudier le sens du toucher. Chaque matériel utilisé pour la réalisation de ce pavillon visait à guider par le toucher son visiteur, en jouant sur les différences de rugosité, de texture et de température des matériaux, afin de leur faire ressentir tactilement cette architecture ;
JPEG - 10.9 ko
  • un projet illustrait le sens de l’équilibre avec la construction d’un pavillon, pour partie suspendu au dessus du vide, qui invitait ses visiteurs à s’interroger sur leur propre sens de l’équilibre ;
JPEG - 11.2 ko
  • un projet jouait sur le toucher de tuyaux d’eau froide ou d’eau chaude, chauffée à l’énergie solaire ;
JPEG - 11.7 ko
  • un projet illustrant, par le toucher, l’empreinte de l’arbre dans la ville ;
JPEG - 12.6 ko
  • un projet se proposait de souligner le plaisir de la vue, depuis un cube au volume sobre, découpé, jouant sur le blanc, les miroirs et la transparence des ouvertures ménagées.
JPEG - 25.9 ko

Globalement, l’imagination et la créativité dont ont fait preuve ces jeunes architectes-urbanistes ont été saluées par l’équipe de Jacques Ferrier Architectures et le Consulat général.