Les salaires minimaux vont augmenter dans 11 provinces chinoises

Ajouté au 25/05/2010 par SHI Lei

La municipalité de Shanghai, le Guangdong, le Zhejiang et ont augmenté leurs salaires minimum jusqu’à plus de 1 000 yuans, dans le contexte d’une nouvelle vague d’augmentation du salaire minimum dans 11 villes et régions chinoises.

C’est la première fois qu’on voit une augmentation du salaire minimal jusqu’à plus de 1 000 yuans dans une ville ou une région concrète en Chine en une seule fois après l’ajustement, après l’augmentation faite à Shenzhen, dans le Guangdong.

C’est à Shanghai que le salaire minimal est le plus élevé – 1 120 yuans par mois.

Onze provinces, régions autonomes et municipalités ont déjà augmenté les salaires minimaux de plus de 10%. Quant au Hubei, Ningxia, Fujian, Guangdong et Shandong, l’augmentation y représentait plus de 20%.

Le salaire minimal dans le Jiangsu, le Shandong et trois autres provinces dépasse 900 yuans, et approche déjà de 1 000 yuans.

La municipalité de Beijing et d’autres provinces envisagent également une augmentation des salaires minimaux.

Le salaire minimal à Beijing est de 800 yuans. On considère que Beijing augmentera ce salaire de plus de 10% cette année.

Les difficultés de recrutement de personnel dans les provinces méridionales et côtières ont abouti à l’augmentation des salaires, tout comme des niveaux de consommation élevés à Shanghai et dans la province du Guangdong.