Le Canada souhaite attirer les investissements chinois

Ajouté au 25/05/2010 par SHI Lei

Le Canada est confiant sur sa capacité à attirer des investissements chinois par le biais du renforcement des relations commerciales entre les deux pays, a déclaré vendredi à Vancouver Stockwell Day, ministre canadien de la Porte d’entrée de l’Asie-Pacifique.

M. Day, qui vient d’achever une visite en Chine, a affirmé qu’il a discuté avec des responsables chinois de sujets liés au commerce bilatéral, notamment le transfert rapide des produits par les ports de Vancouver vers d’autres endroits d’Amérique du Nord.

Le Canada a investi plus de 2,3 milliards de dollars canadiens (2,16 milliards de dollars américains) au cours des deux ans et demi passés, pour accroître l’efficacité des ports de Vancouver et améliorer les infrastructures dans la région, comme les routes et les chemins de fer, a-t-il indiqué.

Le défi principal pour améliorer le commerce entre les deux pays est de “continuer à explorer ce que le Canada peut offrir”, a-t-il indiqué, ajoutant que c’est “un point dont la Chine est de plus en plus consciente”.

En participant à l’Expo 2010 à Shanghai, les pays présents envoient un message à la Chine pour dire qu’ils souhaitent attirer les investissements chinois.

“Il faut savoir se démarquer. Il faut arriver à proposer quelque chose d’unique”, a affirmé le ministre, et d’ajouter que le fait qu’il y a 1,4 million de Canadiens d’origine chinoise montre qu’il y a un lien naturel avec la Chine.