Chine : formation à la vie sauvage pour pandas géants

Ajouté au 25/05/2010 par SHI Lei

CHENGDU — La construction d’un centre de formation pour réapprendre la vie sauvage aux pandas géants nés en captivité va commencer fin mai.

Ce centre sera situé dans la municipalité de Dujiangyan, dans la province du Sichuan, berceau des pandas géants, a précisé Zhang Zhihe, fondateur de ce centre et directeur du centre de recherche de Chengdu pour la reproduction des pandas géants.

D’un coût prévu de 60 millions de yuans (8,79 millions de dollars), le centre inclura une zone expérimentale de 130 mus (8,7 hectares), et une zone forestière de 1 892 mu (126 hectares).

Après la construction du centre, qui devrait s’achever d’ici trois à cinq ans, il accueillera un premier groupe de trois à cinq pandas.

Dans la zone expérimentale, les pandas géants seront entraînés à réduire leur dépendance à l’homme, mais ils vivront toujours en cage.

Après cinq à dix ans d’entraînement dans cette zone expérimentale, les pandas géants qui se débrouilleront bien seront amenés dans la zone “semi-naturelle”.

Les cinq à dix années suivantes, les pandas vivront dans trois cavités ou grottes, et devront trouver eux-mêmes leur subsistance. Mais ils passeront régulièrement des examens médicaux, et participeront toujours à des programmes de reproduction artificielle.

Ensuite, seuls un ou deux pandas géants auront la chance de passer cinq ou dix années dans une zone “naturelle”, avec peu de contacts humains. Ils seront enfin relâchés dans la réserve naturelle de pandas géants située à proximité.

Les pandas géants font partie des espèces les plus menacées. Quelque 1 590 pandas vivent à l’état sauvage, et 300 autres vivent en captivité.

La Chine a commencé en 2003 ce programme pour aider les pandas géants à retourner à la vie sauvage. Mais le projet a subi un sérieux revers quand Xiang Xiang, un panda mâle âgé de cinq ans, a été retrouvé mort dans une partie isolée de la réserve naturelle de Wolong en février 2007.

Xiang Xiang avait été relâché dans la nature en avril 2006, après presque trois ans d’entraînement.