Les entrepreneurs chinois pensent à plus long terme pour les investissmements à l’étranger

Ajouté au 24/05/2010 par SHI Lei

Les investisseurs chinois ne devraient pas dépenser de grosses sommes sur les marchés étrangers à court terme, malgré la reprise de l’environnement global des investissements.

Cette conclusion a été rendue par le Conseil chinois pour le Développement du Commerce international (CCDCI) dans un rapport qui devrait être publié mardi, rapporte le China Daily.

Le journal a cité le rapport du CCDCI, rapportant que 26 % des entrepreneurs interviewés avaient le projet d’investir à l’étranger d’ici un an, tandis que 30 % n’avaient aucun projet d’investissements.

Leur perspective est plus optimiste à moyen terme, avec 61 % des entreprises déclarant qu’elles augmenteraient leurs investissements à l’étranger durant les deux à cinq prochaines années.

Cependant, le volume des investissements ne devrait pas être important, avec 33 % affirmant prévoir injecter des fonds d’une valeur inférieure à un million de dollars à moyen terme, et 36 % ayant le projet d’investir entre un million et cinq millions de dollars.

Malgré la crise financière mondiale, les investissements directs chinois à l’étranger dans les secteurs non-financiers ont augmenté de 6,5 % sur une base annuelle, pour atteindre 43,3 milliards de dollars en 2009.