Expo Shanghai 2010: le Pavillon du Pakistan

Ajouté au 24/05/2010 par SHI Lei

L’Exposition universelle de 2010 à Shanghai sera la première a avoir lieu dans un pays en développement. Officiellement connue sous le nom “Expo Shanghai 2010?elle durera 184 jours et fournira à la Chine une occasion de montrer sa croissance économique remarquable. L’exposition donnera également aux pays étrangers et aux entreprises une occasion de développer des partenariats économiques avec la Chine et les entreprises chinoises. Cet article est le quinzième de notre série spéciale sur l’expo, de pavillons de pays au développement du commerce. Dans cet article, nous nous penchons sur le Pavillon du Pakistan.

Par Joe Drury

Le 17 mai – Avec le thème “Harmonie dans la Diversité”, le pavillon du Pakistan promet d’attirer une foule immense tout au long des six mois d’ouverture de l’Expo 2010 avec sa structure attrayante. Celle-ci, mesure 2 000 mètres carrés. Bien qu’ayant été construite avec des technologies et des matériaux modernes, elle ressemble à l’historique fort de Lahore, un site classé héritage mondial par l’UNESCO, dans la seconde plus grande ville du Pakistan.

Construit à l’origine en 1025, le fort a acquis sa configuration trapézoïdale, typique de l’architecture Mughal classique, en 1566. Le pavillon, représentant le repère culturel principal de Lahore, la capitale culturelle du Pakistan, servira de miroir de la société Pakistanaise aux visiteurs de l’expo, essentiellement Chinois.
Dans une interview donnée sur le site de l’expo, le consul général du Pakistan à Shanghai, Mohammed Zafar Hasan, a déclaré que le pavillon combinait les aspects modernes et ancestraux de la culture pakistanaise.
« Grâce à l’Expo, nous allons présenter les coutumes historiques, culturelles et traditionnelles ainsi que les stratégies de développement de plusieurs régions. De plus, nous soulignerons les relations amicales entre le Pakistan et la Chine » a dit Hasan.

Le pavillon abrite des présentations audio et multimédia dépeignant la vie quotidienne des résidents urbains et ruraux afin de montrer combien le moderne et l’antique se côtoient dans le Pakistan d’aujourd’hui. A l’extérieur des aires d’exposition, les visiteurs peuvent apprécier une autre facette de la culture pakistanaise au travers de représentations chorégraphiques, de diverses boutiques et stands culinaires.
Les liens historiques avec la Chine sont aussi à l’honneur, à commencer par les relations commerciales ancestrales de la route de la soie.

Au cours des 60 dernières années, ces liens se sont renforcés, et le Pakistan et la Chine profitent mutuellement de relations très proches.

Le Pakistan a été l’un des premiers pays à reconnaître la Chine en tant que République Populaire au début des années 50. Depuis lors, le partenariat s’est renforcé en vue de contrer le pouvoir régional de l’Inde. A cette intention, la Chine fournit au Pakistan une assistance militaire, économique et technique, dont le transfert de technologies nucléaires.

Le Pakistan de son côté, soutient la Chine dans ses problèmes idéologiques, comme les questions territoriales et celles des droits de l’homme.

Comme pour beaucoup d’autres pays dans la région, les échanges économiques ont récemment stimulés une bonne entente entre le Pakistan et la Chine. Un accord de libre-échange a été signé en 2008, et les autorités des deux Etats espèrent par là faire passer le commerce bilatéral de 7 milliards de USD par an à 15 milliards en 2010.

L’Expo donne au Pakistan l’excellente opportunité d’égayer ses liens économiques et militaires avec la Chine par le message culturel unique de son pavillon.